Banc Woody

Matériau
acier/bois
Longueur
3000mm
Largeur
600mm
Hauteur hors sol
790mm
Accoudoirs
sans
Fiche produit PDF

Présentation

Le banc Woody est constitué d’une grille de lattes de bois massives, fixées ensemble par des vis en acier inoxydable. Ce bloc robuste repose sur d’élégants et discrets pieds en acier. Le paradoxe obtenu entre l'assise et les pieds crée une sensation de légéreté très intéressante. Le dossier est formé d’un seul plateau en bois (pois de pin ou bois tropical) reposant sur des supports en acier galvanisé.

Pour plus d'infos et pour découvrir toutes les variantes de la gamme Woody, rendez-vous sur le site du fabricant mmcité. Vous verrez que ces variantes, agencées entre elles, peuvent donner lieu à de jolies compositions très personnelles.

Certaines références de Woody peuvent également comporter un range-vélos dans l'assise du banc. D'autres peuvent faire office de protection d'arbres. Dans le même esprit de complémentarité, la gamme Woody est compatible avec le concept Smartcité (visionnez ici la vidéo Smartcité) développé par mmcité. Ce concept répond à l'émergence des villes intelligentes (smart cities). L'objectif de mmcité? associer au mobilier urbain des commodités techniques et des atouts design, et de ce fait enrichir l'espace public et offrir aux citoyens une expérience unique dans la ville. Voici les options innovantes proposées par Smartcité et qui sont compatibles avec Woody, sans être obligatoires :

  • Une ou plusieurs table(s) en acier de grande résistance pour déposer une boisson, un ordinateur portable ou un livre (originalité garantie si vous choisissez une couleur contrastance)
  • Un port USB intégré dans le piétement du banc pour permettre aux personnes de profiter de l'extérieur plus longtemps
  • Un rétroéclairage à Led pour faire ressortir le banc en soirée et le rendre plus agréable
  • Des espaces range-vélo

Exclusivité mmcité

Woody est fabriqué par notre fournisseur exclusif mmcité. mmcité se démarque par son approche contemporaine et qualitative du mobilier urbain qu'elle conçoit comme une œuvre design. Elle considère l’espace public qui accueille le mobilier comme une opportunité d’agir sur la sensibilité esthétique des citoyens.