Facette autocollante

Si vous commandez une facette autocollante, vous recevez le film rétro-réfléchissant 3M ou Avery sur lequel est imprimé le signal routier choisi. Ce sont ces mêmes facettes que nous appliquons sur des panneaux en aluminium (alu plat, G2000 ou Type 250).

Facette magnétique

La facette magnétique se compose d’une facette autocollante rétro-réfléchissante représentant le signal routier appliquée sur du film magnétique. Ce film magnétique permet de faire tenir une facette contre une tôle métallique (véhicules, bâtiments...) sans altérer le support.

Panneau alu plat

Le panneau en aluminium plat est une simple plaque en aluminium de 1,5 mm d’épaisseur dont les coins sont arrondis. La facette rétro-réfléchissante représentant le signal routier est appliquée directement sur la plaque d’aluminium.

 

Panneau G2000

Le panneau G2000 est constitué d’un feuillet d’aluminium de 2 mm d’épaisseur serti dans un couvre-chant en aluminium anodisé. La facette rétro-réfléchissante représentant le signal routier est appliquée sur le feuillet d’aluminium avant la pose du couvre-chant.

Le panneau G2000 est le modèle le plus courant, tant pour la signalisation définitive que pour la signalisation de chantier. Il est conforme aux prescriptions du cahier des charges Qualiroutes dont voici les détails techniques:

  • Deux nervures forment un logement pour recevoir la tôle du panneau. Pour éviter tout déboîtement ou rotation de ce panneau, la nervure centrale du couvre-chant est rabattue mécaniquement sur la face arrière du panneau par une opération de sertissage en continu, à l’exception des coins, des éclisses et à moins de 3 cm de ceux-ci.
  • Aucune marque n’apparait sur la face avant du panneau après l’éclissage et le sertissage.
  • Le couvre-chant est préformé par cintrage mécanique pour épouser parfaitement le contour des panneaux. Les différentes parties du couvre-chant sont jointes et solidarisées entre elles par éclissage, à l’aide de pièce de forme légèrement cintrée, de 60 mm de long au moins et de largeur légèrement supérieure à la gorge arrière du couvre-chant et dont les faces latérales sont striées en arêtes de poisson dirigées vers l’extérieur.
  • Les positions des éclisses sont choisies pour assurer une fabrication des panneaux sans distorsion et sans réaliser de ligne de moindre résistance. A cet effet, les éclisses ne se situent pas sur la même verticale. Egalement, l’éclissage des panneaux rectangulaires se fait sur les plus grands côtés.
  • Le panneau est serti dans un couvre-chant en aluminium anodisé avant usinage et non peint. Ce couvre-chant est solidement fixé au panneau de façon à éviter tout déboîtement ou rotation du panneau. Aucune marque ne peut apparaitre sur la face avant du panneau après la fixation du couvre-chant. Les différentes parties du couvre-chant sont jointes et solidarisées entre elles.

 

Panneau type 250

Le panneau type 250 est constitué d’une tôle d’aluminium dont les bords sont repliés. La face avant et les bords sont peints dans la couleur du signal. L'arrière du panneau est peint en RAL 7043 (gris) ou RAL 2009 (orange) pour les panneaux de stationnement. A l’arrière sont soudés des profils, également peints, pour permettre l’insertion de colliers de fixation type 250.
La facette rétro-réfléchissante est appliquée sur toute la surface du panneau. Celui-ci est conforme aux prescriptions du cahier des charges SB250.